Haute-Garonne: Un détenu sanctionné pour une drôle d'histoire de gousse d'ail

PIQUANT Un détenu de la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse, doit être sanctionné parce qu’il est soupçonné d’avoir volé une gousse d’ail

H.M.
— 
Des gousses d'ail. Illustration.
Des gousses d'ail. Illustration. — PixaBay

Il y a parfois plus grave que mélanger les torchons et les serviettes : mélanger l’ail et les oignons. C’est en tout cas ce que laisse penser la mésaventure d’un détenu de la maison d'arrêt de Seysses, près de Toulouse, relatée par La Dépêche du Midi.

Ce jeune, qui purge une peine pour des vols à la roulotte, a trouvé un emploi dans l'un des ateliers de la prison. Il consiste à trier et peler de l’ail, en face d’autres détenus qui, eux, s’occupent des oignons. L’intéressé est cependant sur point d’être sanctionné et de perdre son emploi carcéral​.

Une situation « ridicule » et une sanction « disproportionnée »

Sa faute ? Fin mai, un contremaître l’aurait vu jeter une gousse d’ail dans « l’alvéole » des oignons. Il est soupçonné d’avoir détourné le condiment pour pouvoir le récupérer ensuite. Un nouveau trafic plutôt original.

Toujours dans les colonnes du quotidien régional, Christian Etelin, l’avocat du détenu, assure que son client n'a jamais voulu voler de l’ail. Il dénonce une situation « ridicule » et une sanction « disproportionnée ».