Marseille: «Un homme est devenu fou quand le bus s'est arrêté!» Un chauffeur de la RTM agressé

AGRESSION Un chauffeur de bus a été agressé en plein après-midi dans le centre-ville de Marseille. En cause, un stationnement gênant qui a tourné au tabassage en règle

R. K.

— 

Un bus circule sur le Vieux-Port à Marseille.
Un bus circule sur le Vieux-Port à Marseille. — R. Khayat / 20 Minutes

Les faits se sont produits en milieu d’après-midi, ce mercredi. Dans le centre-ville de Marseille, rue Loubon, un chauffeur de bus de la RTM s’est fait agresser, indique la CGT-RTM à 20 Minutes.

Le secrétaire général du syndical, Bernard Giargolo, relate cette énième agression :

Une voiture stationnait au milieu de la route et gênait le passage du bus. Le bus s’est arrêté et un homme [qui n’était pas le conducteur de la voiture mal garée ni un passager du bus] est devenu complètement fou à l’extérieur. Il a tapé tout le côté du bus. Le chauffeur s’est réfugié à l’intérieur, un de ses collègues a voulu l’aider. C’est lui qui s’est fait tabasser. Les pompiers ont dû le soigner sur place. »

Les marins-pompiers ont confirmé l’information, sans préciser la gravité des blessures. La direction de la RTM, quant à elle, évoque une «altercation» suivie d'une agression. 

« Notre quotidien »

La CGT-RTM annonce une action syndicale de solidarité, et fait rentrer les bus dans les trois dépôts de la ville. Des perturbations sont donc attendues à partir de la fin d’après-midi sur l’ensemble du réseau.

« Ce sera comme ça jusqu’à la prochaine agression. Les insultes et la violence, c’est notre quotidien », déplore Bernard Gargiolo.