Nantes: Des octogénaires se font voler pour près de 100.000 euros de Louis d'or par des faux policiers

FAITS DIVERS Le couple de Nantais a été victime d'un vol par ruse

David Phelippeau

— 

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) — Gérard Julien/AFP

Un couple de Nantais a été victime de voleurs à la fausse qualité, mardi matin, quartier cimetière Miséricorde à Nantes, rapporte la police. La femme a d’abord été trompée par un soi-disant employé des eaux qui la sollicite pour entrer dans le pavillon afin d’avoir accès aux canalisations. La propriétaire a conduit l’homme jusqu’à la salle de bains.

Des faux policiers arrivent après le faux employé des eaux

Quelques minutes plus tard, alors que le mari, âgé de 83 ans, est revenu chez lui, il constate la présence, dans sa maison, de deux autres hommes, qui se présentent comme des policiers. Ces derniers remettent au couple leur carnet de chèques et lui expliquent qu’il vient d’être victime d’un vol par ruse de la part du faux employé des eaux. Les propriétaires sont piégés. Les faux policiers leur demandent s’ils ont d’autres objets de valeur à voler. Le mari les emmène au grenier de la maison où sont cachées plusieurs pièces de monnaie en or.

Les conseils de la police

L’ensemble de la collection d’une centaine de Louis d’or a disparu. La chambre et le bureau du premier étage ont aussi été fouillés. Les voleurs quittent les lieux après avoir demandé aux propriétaires de garder les lieux en l’état. Les victimes ont quand même fini par prévenir la police (la vraie). Presse Océan indique que des Louis d’or pour un montant qui avoisine les 100.000 euros ont été dérobés.

Au passage, la police rappelle que lorsque vous faites entrer une personne chez vous, il faut : la suivre dans tous ses déplacements, ne pas la laisser sans surveillance, ne pas révéler l’emplacement de votre argent et objets de valeur, ne jamais communiquer votre numéro de carte bancaire.