Enfants fauchés à Lorient: «Je ne suis pas un meurtrier»… La lettre que Kylian voulait envoyer aux médias

ENQUÊTE Le jeune homme a été interpellé mardi et mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires aggravées

M.Pa

— 

Appel à témoins concernant un accident de la route survenu le 9 juin 2019 à lorient
Appel à témoins concernant un accident de la route survenu le 9 juin 2019 à lorient — Police nationale

Kylian, l’auteur de l’accident mortel de Lorient, a-t-il voulu s’exprimer en public sur ses actes ?  Selon Ouest-France, le jeune homme de 20 ans, arrêté mardi dans un hôtel de Lanester (Morbihan) après neuf jours de cavale, avait écrit une lettre destinée aux médias.

« Il a fui parce qu’il avait peur »

Son avocate Me Aurélie Le Goff explique ainsi au quotidien régional que son client avait préparé un courrier qui n’a jamais été envoyé. « Contrairement à ce que j’ai pu entendre, je ne suis pas un meurtrier », avait-il notamment écrit. Le chauffard prétendait aussi avoir « fui parce qu’il avait peur » et disait « regretter vraiment ce qu’il s’est passé ». Il affirmait « être désolé pour les familles et les proches des victimes ».

L’avocate a également déclaré que Kylian avait « peu dormi et mangé » durant sa cavale. « Il a même vomi et beaucoup pleuré », a-t-elle ajouté, assurant qu’il y aurait « des révélations pendant l’instruction », en référence aux divergences entre les déclarations du jeune homme et celles de sa passagère Gaëlle, interpellée mercredi dernier.

Il risque 10 ans de prison

Kylian était recherché pour avoir mortellement fauché un enfant de 9 ans et grièvement blessé son cousin de 7 ans – toujours hospitalisé dans un état grave – dimanche 9 juin, à Lorient. Placé en détention provisoire, il a été mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires aggravées. Il risque 10 ans d’emprisonnement.