Illustration d'un feu de poubelle, ici à Rennes.
Illustration d'un feu de poubelle, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

FAITS DIVERS

Strasbourg : Cocktail Molotov et tensions cette nuit dans le quartier de Cronenbourg, deux hommes déférés au parquet

Des violences urbaines ont éclaté lundi soir dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg. La police établit un probable lien avec l’accident mortel de scooter la veille au soir, qui a coûté la vie à un jeune homme de 17 ans

[EDIT : Sur les six personnes placées en garde à vue, seuls deux hommes ont été déférés au parquet de Strasbourg, placés sous contrôle judiciaire en attendant leur procès en septembre.]

Nuit de tensions dans la nuit de lundi à mardi à la Cité nucléaire à Cronenbourg, un quartier de Strasbourg. Il était 22h30 lorsque les sapeurs pompiers sont intervenus pour une dizaine de feux de poubelles dans les rues, notamment rue Keppler ou Curie

A leur arrivée, les pompiers ont noté la « présence de nombreuses personnes hostiles. » Toujours selon le rapport du Service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin (Sdis 67), le véhicule de l’officier, en attente des forces de l’ordre, a été victime d’un jet de cocktail Molotov. Fort heureusement, les dégâts sont uniquement matériels.

Six personnes en garde à vue

Appuyés par les forces de l’ordre venues en nombre, les secours ont maîtrisé les feux de poubelles. Selon le commissaire Hayet, directeur adjoint de la sécurité publique de Strasbourg, une porte d’immeuble a également été dégradée et un projectile incendiaire a été lancé en direction d’un bus de la CTS. Le commissaire relève également des refus d’obtempérer, des jets de projectiles sur les services de police mais aussi des pompiers et un regroupement rue du Champ-de manœuvre. Dans le même temps, les forces de l’ordre ont procédé à six interpellations.

L’origine de cette flambée de violence pourrait être liée à l’accident de scooter qui a coûté la vie à un jeune homme de 17 ans dans le même secteur, dimanche soir, explique le commissaire. « Des tags avec le prénom de la victime ont en effet été retrouvés. » Pour rappel, ce dernier, qui « roulait sans casque et à contresens sur un scooter inscrit comme volé, a fait, seul, une chute fatale, précise le commissaire. Il n’y avait pas de véhicule de police à proximité. »

Rue Curie à Strasbourg, dans le quartier de Cronenbourg.
Rue Curie à Strasbourg, dans le quartier de Cronenbourg. - Map4News

L’enquête concernant les violences urbaines de cette nuit devrait permettre également d’identifier d’autres personnes, assure la police, et les « forces de l’ordre resteront vigilantes ce mardi soir. »