Bassin d’Arcachon: Le pilote éjecté, son bateau continue sa route à pleine vitesse

INCIDENT L’homme ne portait pas son coupe-circuit sur lui, ce qui a provoqué la colère des sauveteurs

C.C.

— 

Illustration d'un bateau de la SNSM, sociéte naionale de sauvetage en mer.
Illustration d'un bateau de la SNSM, sociéte naionale de sauvetage en mer. — SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

C’est un coup de gueule. Un gros coup de gueule de la part des sauveteurs de la SNSM (société nationale de sauvetage en mer), après un incident survenu ce week-end sur le bassin d’Arcachon, en Gironde. Samedi, en début de soirée, un homme a été éjecté de son bateau à proximité de la plage Pereire, et surtout, ce dernier a poursuivi sa route à vive allure sans pilote. Les conséquences auraient donc pu être dramatiques.

La raison ? Le pilote, gravement blessé à la jambe et pris rapidement en charge par les pompiers, ne portait pas son coupe-circuit : « Le bateau est parti sans personne à son bord et a accéléré à fond pendant plusieurs minutes. Heureusement, le moteur a calé, le bateau s’est alors mis à dériver. Un accident bête qui peut avoir des conséquences dramatiques de par sa proximité avec la zone de corps-mort et avec la plage. En pleine saison de baignade et de navigation, on ne souhaite même pas imaginer », explique William Lutard, le responsable de l’équipage de la SNSM à France 3 Aquitaine.

Les bénévoles de la SNSM sont en colère

Cet incident rappelle celui de 2017, où un bateau avait percuté celui des sauveteurs alors que son pilote était tombé à l’eau quelques minutes plus tôt. C’est notamment pour cette raison que les bénévoles de la SNSM expriment aujourd’hui leur colère :

« Les gens ne se rendent pas compte. Quand on tombe en panne en bateau, ce n’est pas comme en voiture. On ne peut pas sortir du véhicule et attendre que les secours arrivent. Sur l’eau on est à la dérive et à la merci des éléments. »

Ce responsable cite un autre exemple en expliquant que la semaine dernière, ils sont intervenus à une vingtaine sur un voilier en difficulté et sans moteur, ce qu’il est totalement interdit.