Sarrebourg: Un hackeur s’attaque à la ville et réclame plus de 50.000 euros

CYBERATTAQUE Les serveurs de la ville de Sarrebourg, en Moselle, ont été infectés par un logiciel malveillant. L’auteur de l’attaque a demandé une rançon de 7,6 bitcoins, soit près de 55.000 euros. La municipalité a refusé de payer

T.G.

— 

Le maire de Sarrebourg a refusé de céder au chantage du pirate informatique.
Le maire de Sarrebourg a refusé de céder au chantage du pirate informatique. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Baltimore et Sarrebourg, même combat ! Depuis la semaine dernière, la ville de Moselle possède un point en commun avec la métropole américaine : elle a aussi subi les assauts de pirates informatiques.

Dans la nuit du 5 au 6 juin, les serveurs de la municipalité lorraine ont été infectés par un logiciel malveillant, un « cryptolocker », rapporte Le Républicain Lorrain. Résultat : des fichiers inaccessibles et des données bloquées. Et surtout un hackeur qui réclame 7,6 bitcoins, soit environ 54.700 euros.

Le maire a refusé de payer et ses services s’attellent depuis à un retour à la normale. « Aucun vol de données n’a été enregistré », assure la mairie, citée par le quotidien régional.