Toulouse: Un appel à témoins lancé après la dégradation de tombes au cimetière Terre-Cabade

POLICE Après les dégradations qui ont visé une centaine de tombes du cimetière Terre-Cabade, à Toulouse, la police lance un appel à témoins

B.C.

— 

Tombe du "Père de la houille blanche", ariostide Bergès, au cimetière toulousain de Terre-Cabade.
Tombe du "Père de la houille blanche", ariostide Bergès, au cimetière toulousain de Terre-Cabade. — B. Colin / 20 Minutes

Dimanche matin, en faisant sa tournée, l’un des gardiens du cimetière Terre-Cabade, à Toulouse, a découvert de nombreuses dégradations. Des plaques funéraires ont été endommagées, des pots de fleurs renversées, des crucifix cassés.

Au total, une centaine de tombes ont été endommagées au cours de la nuit par des personnes qui se sont introduites sur ce site qui s’étend sur 33 hectares. Aucune inscription n’a par contre été découverte, a indiqué dimanche la maire qui a porté plainte.

Dimanche matin, des agents de la police technique et scientifique ont procédé aux premières constatations. Ce mardi, la brigade de répression des atteintes aux biens​ de la Sûreté départementale, en charge de l’enquête, a lancé un appel à témoins.

Elle demande à toute personne ayant entendu quelque chose au cours de la nuit ou vu quelqu’un de contacter le commissariat de police au 05 61 12 81 83 ou 05 61 12 80 63 aux heures de bureau et au 05 61 12 77 77 le reste du temps.