Les médecins ont découvert, lors de prises de sang des enfants, que des médicaments forts (antidépresseurs, anxiolytiques) avaient été absorbés.
Les médecins ont découvert, lors de prises de sang des enfants, que des médicaments forts (antidépresseurs, anxiolytiques) avaient été absorbés. — GILE Michel/SIPA

JUSTICE

Montbéliard: Il aurait empoisonné ses deux enfants et sa mère

L'homme, qui nie les faits, a été déféré au parquet de Montbéliard. L'état de santé des victimes n'inspire plus d'inquiétude

Des antidépresseurs et des anxiolytiques dans le sang d’enfants de 3 et 5 ans… La découverte cette semaine des médecins de l’Hôpital Nord Franche-Comté, dans le territoire de Belfort, a alerté les services de police.

Ce vendredi, un homme de 31 ans a été déféré au parquet de Montbéliard, rapporte L'Est Républicain. Il est soupçonné d’empoisonnement sur ses propres enfants et sa mère, dont les états de santé n’inspirent plus d’inquiétude. Lui nie les faits.

Selon le quotidien régional, le trentenaire n’aurait pas supporté la séparation avec son ex-épouse, en janvier, et venait de perdre son emploi.