Vosges: Un trafic d'héroïne démantelé, onze incarcérations

ENQUETE Onze personnes ont été incarcérées et trois placées sous contrôle judiciaire

T.G. avec AFP

— 

Illustration d'une saisie de drogue.
Illustration d'une saisie de drogue. — M.Libert / 20 Minutes

Un kilo trois cents grammes d’héroïne, 200 g de cocaïne et près de 4.000 euros en liquide. Voilà le résultat des perquisitions menées mardi par une centaine de policiers dans les Vosges. Quatorze personnes avaient été interpellées.

« L’enquête a débuté il y a neuf mois », révèle le directeur départemental de la sécurité publique des Vosges, Patrick Roussel. « Les trafics avaient principalement lieu à Epinal et sa banlieue, à Dompaire et à la maison d’arrêt d’Epinal. Il la ravitaillait par “ parachutages”. »

« La tête de réseau avait déjà été interpellée il y a deux ans »

A l’issue de leurs gardes à vue, les quatorze personnes ont été mises en examen pour « trafics de produits stupéfiants, usage de produits stupéfiants et association de malfaiteurs ». Onze suspects ont été incarcérés et trois placés sous contrôle judiciaire.

« Ces mesures de placement en détention provisoire ont notamment été ordonnées pour mettre fin au trafic et prévenir tout renouvellement de ces infractions, notamment au regard des antécédents judiciaires de nombre d’entre eux, leur faisant encourir de dix ans d’emprisonnement jusqu’à vingt ans » pour les récidivistes, a expliqué le procureur de la République à Epinal, Nicolas Heitz.

« La tête de réseau avait déjà été interpellée il y a deux ans mais avait depuis repris son activité », précise Patrick Roussel.