Toulouse : Quatre militaires en civil agressés au couteau à la sortie d’une discothèque, l’un d’eux en urgence absolue

FAITS DIVERS Quatre jeunes militaires, habillés en civil, ont été blessés à l’arme blanche à la sortie d’une discothèque, ce vendredi au petit matin. L’un d’eux est grièvement blessé mais son pronostic vital n'est pas engagé

B.C.

— 

Un véhicule d'intervention des pompiers de la Haute-Garonne
Un véhicule d'intervention des pompiers de la Haute-Garonne — Beatrice Colin

Les pompiers ont été appelés dans la nuit de jeudi à vendredi pour prendre en charge des blessés suite à une rixe devant une discothèque du centre-ville de Toulouse. A leur arrivée sur place, vers 4h30 rue Denfert-Rochereau, ils ont trouvé quatre jeunes hommes blessés par des coups de couteau.

Parmi ces quatre militaires, habillés en civil, l’un d’entre eux a été plus grièvement blessé au dos et au visage. Selon l’armée de Terre, il a été admis en réanimation mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Ses collègues présentaient de leurs côtés des blessures plus légères selon le service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Garonne.

Pris en charge par les sapeurs-pompiers de Toulouse, les victimes, âgées de 19 et 22 ans, ont été transportées vers les hôpitaux de Rangueil et Purpan.

Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale pour déterminer le motif de cette agression. Selon le procureur de la République de Toulouse, les frictions auraient débuté à l’intérieur du club entre les militaires et un groupe de jeunes, avant de prendre une dimension plus violente devant l’établissement. La vidéosurveillance est en cours d’exploitation pour tenter d’identifier les agresseurs.