Nantes: Le fuyard qui avait sauté dans la Loire retrouvé trois semaines plus tard... sain et sauf

FAITS DIVERS L'homme qui avait sauté dans le fleuve en fuyant la police s'est rendu au commissariat

F.B.

— 

Le commissariat Waldeck-Rousseau à Nantes.
Le commissariat Waldeck-Rousseau à Nantes. — Fabrice Elsner/20MINUTES

On pouvait craindre le pire. Le 15 mai, en plein après-midi, un homme avait sauté dans la Loire, depuis une berge proche du pont de Pirmil, alors qu’il tentait d’échapper aux forces de l’ordre qui menaient une opération de police au niveau du centre commercial des Châtelets à Nantes.

Malgré les recherches répétées, il n’avait jamais pu être retrouvé.

Il aurait préféré se rendre

Tout laissait penser que le fuyard s’était noyé. Finalement, il est sain et sauf ! L’individu s’est présenté de lui-même au commissariat de police mardi, annonce la police.

Les enquêteurs l’avaient identifié depuis plusieurs jours. Se sachant recherché, il aurait préféré se rendre, estime la police. L’enquête se poursuit.