Pyrénées-Atlantiques: La chaleur provoque des malaises en série, le semi-marathon d'Oloron arrêté

FORTES CHALEURS Neuf personnes ont été prises en charge lors du semi-marathon d’Oloron samedi et trois orientées vers des structures médicales

E.P.

— 

Un camion de pompiers. (Illustration)
Un camion de pompiers. (Illustration) — LODI Franck/SIPA

Les températures caniculaires autour de 30 degrés ont eu raison du semi-marathon d’Oloron, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui a dû être suspendu vers 20h samedi après avoir débuté dans l’après-midi, rapporte La République des Pyrénées.

La chaleur a provoqué des malaises en série chez les coureurs. Neuf personnes ont été prises en charge sur place et trois orientées vers des structures médicales. Les pompiers et le Samu ont été sollicités à de nombreuses reprises sur le site du stade Saint-Pée. L’infirmerie s’est remplie dès l’arrivée des participants de l’épreuve du 10 kilomètres. Certains ont fait des malaises sur le bord des routes et ont reçu l’assistance de riverains jusqu’à l’arrivée de l’ambulance.

Deux personnes étaient samedi soir en état d’urgence absolue et l’une d’entre elles a été héliportée vers l’hôpital de Pau.