Morbihan: Il roule 10 km à contresens sur la voie express en voiturette

FAITS DIVERS Le conducteur a croisé une dizaine de véhicules, heureusement sans causer d’accident

M.Pa avec AFP

— 

Illustration de voitures circulant sur une quatre voies.
Illustration de voitures circulant sur une quatre voies. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Des automobilistes circulant sur la voie express entre Quimper et Nantes, dans la nuit de mercredi à jeudi, se sont fait une belle frayeur. Une dizaine d’entre eux ont en effet croisé une voiturette qui a parcouru 10 km à contresens sur la quatre voies, à hauteur d’Hennebont (Morbihan). Par miracle, celle-ci n’a provoqué aucun accident.

L’alerte a été donnée vers 4h, jeudi matin, par un automobiliste qui venait de voir passer le véhicule. Les policiers se sont alors positionnés « en vigie » sur les ponts surplombant la RN165.

L’automobiliste convoqué devant le tribunal et sa voiturette saisie

La voiturette a finalement été repérée 10 km plus loin et une voiture de police s’est aussitôt engagée sur la voie express – mais dans le bon sens – pour attirer l’attention du conducteur en actionnant son gyrophare. Ce dernier s’est alors arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence d’où il a été « exfiltré de sa voiturette avec mille précautions », selon une source policière.

Cet homme de 45 ans domicilié dans les environs a expliqué aux policiers qu’il ne s’était pas rendu compte de sa méprise, malgré les automobilistes croisés sur sa route. Placé en garde à vue durant quelques heures, il a fait l’objet d’un test d’alcoolémie qui s’est révélé négatif.

Il comparaîtra à l’automne devant le tribunal correctionnel de Lorient où il devra répondre du délit de mise en danger d’autrui. La voiturette a, elle, été saisie.