Nantes: Un policier en civil chute à moto, un passant lui vole son arme

FAITS DIVERS Les policiers ont retrouvé le voleur présumé, âgé de 35 ans, mais l'arme a disparu

J.U.

— 

Illustration d'un policier et de son arme
Illustration d'un policier et de son arme — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Il a été dépouillé de son arme de service en rentrant chez lui. Un policier nantais en civil a été victime d’un vol, mi-mai, alors qu’il venait de chuter de sa moto, près de la place du Commerce. Selon le journal Ouest-France, qui révèle ce mercredi cette histoire, un groupe de passants lui aurait d’abord proposé de l’aide, même si l’accident était sans gravité. Parmi eux, un homme en a profité pour lui dérober son pistolet qui se trouvait dans son sac, sans que l’agent ne s’en rende compte.

Le pistolet jeté dans la Loire

Il y a quelques jours, les policiers ont fini par retrouver le suspect, aidé par les images de vidéosurveillance. Lors de sa garde à vue, l’homme de 35 ans a expliqué aux enquêteurs qu’il pensait qu’il s’agissait d’une réplique. « Sidéré de comprendre que le pistolet était authentique, il a paniqué », écrit Ouest-France.

Il a indiqué qu’il se serait débarrassé de l’arme dans la Loire. Le chargeur a été retrouvé à son domicile, ce qui accrédite la thèse qu’il n’y aurait pas eu de revente. L’homme sera convoqué devant le tribunal pour répondre du vol.