Perpignan: Les locaux d’ATD Quart monde saccagés

FAITS DIVERS Situés dans le quartier Saint-Jacques de Perpignan, les locaux de l’association ATD Quart monde ont été saccagés

Jérôme Diesnis

— 

Un stand d' ATD Quart Monde. Illustration.
Un stand d' ATD Quart Monde. Illustration. — Olivier Morin afp.com

Les locaux de l’association ATD Quart monde situés dans le quartier Saint-Jacques de Perpignan ont totalement été saccagés, vraisemblablement dans la nuit de dimanche à lundi. Armoires et vitres brisées, papiers et denrées répandues au sol… les bénévoles ont assisté à un spectacle de désolation.

Pour Michel Escoffier, l’un des responsables de l’association, « notre présence gêne visiblement les dealers. On s’interroge sur la nécessité de rester dans le quartier. On a le sentiment qu’on pourrait se faire agresser sévèrement sans que ça bouge ».

Une bénévole de 80 ans agressée

Il y a quelques mois, une bénévole âgée de 80 ans avait été caillassée à sa sortie du local. Cette dame lit des contes et met des livres à disposition des enfants du quartier populaire.