Finistère: Un tag «Suicidez-vous» derrière le commissariat de Concarneau

FAITS DIVERS L’inscription a été découverte sur un mur samedi soir

M.Pa

— 

Des policiers. (Illustration)
Des policiers. (Illustration) — Caroline Girardon

Les mots ont depuis été effacés, recouverts par une couche de peinture. Samedi soir, des policiers de Concarneau (Finistère) ont découvert un tag « Suicidez-vous » sur un mur situé derrière le commissariat, rapporte Ouest-France.

Une enquête est en cours pour identifier les responsables. Mais les syndicats de policiers n’ont pas attendu pour faire part de leur indignation. Alliance Police Nationale condamne ainsi « ces agissements et la lâcheté de ses auteurs et apporte son soutien à l’ensemble de ses collègues ».

Plusieurs tags anti-police en Bretagne ces dernières semaines

Le syndicat interpelle le ministre de l’Intérieur, lui demandant de « déposer plainte et se porter partie civile, au nom des policiers trop souvent visés ». Quant à Unité SGP-Police, celle-ci a pointé, par la voix de son secrétaire départemental adjoint Franck Carlier, une inscription illustrant « l’agressivité envers les policiers ».

Plusieurs tags anti-police du même genre ont été découverts en Bretagne au cours des dernières semaines, sur la façade de la gendarmerie de Landivisiau (Finistère) ou sur les murs du restaurant universitaire de Sciences-Po à Rennes.