Hérault : Une conductrice de 70 ans ivre engage une course poursuite avec les gendarmes

FAITS DIVERS La septuagénaire sera jugée le 3 juillet devant le tribunal correctionnel de Montpellier

N.B.

— 

Illustration d'une voiture de gendarmerie.
Illustration d'une voiture de gendarmerie. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Une septuagénaire sera jugée le 3 juillet prochain, devant le tribunal correctionnel de Montpellier(Hérault). Cette conductrice de 70 ans est soupçonnée d’avoir tenté d’échapper à un contrôle des gendarmes, le 22 mai dernier, à Gignac.

Selon les services de gendarmerie, la septuagénaire aurait grillé un « stop », alors que les forces de l’ordre se trouvaient à proximité. Les gendarmes avaient alors tenté de l’intercepter, mais elle aurait accéléré « fortement pour s’enfuir ».

0,80 mg/l d’air expiré

Elle finira par s’arrêter, avant de redémarrer en trombe. « Sa manœuvre dangereuse oblige un des gendarmes à s’écarter sur le bas-côté afin d’éviter d’être percuté par le véhicule, indiquent les gendarmes de l’Hérault. Bloquée par la circulation, la conductrice ouvre sa portière et recule pendant que les militaires se portent à son niveau. Elle enfonce le côté droit du véhicule de la gendarmerie avant de s’immobiliser. »

La septuagénaire a finalement été interpellée et placée en garde à vue. Un test d’alcoolémie permettra de constater qu’elle roulait sous l’emprise de l’alcool : les gendarmes indiquent qu’elle présentait un taux supérieur à 0,80 mg/l d’air expiré.

Interdite de conduire tout véhicule à moteur, elle est poursuivie pour violences volontaires avec arme sur dépositaire de l’autorité publique, dégradation de bien, refus d’obtempérer, non-respect d’un stop, conduite sous l’empire d’un état alcoolique.