Bordeaux: Il reste bloqué sous une pierre tombale après la profanation d'un cimetière par des étudiants

DÉGRADATIONS Rien n’indique pour le moment qu’il s’agit d’un acte antisémite

Clément Carpentier

— 

Un cimetière. (Illustration)
Un cimetière. (Illustration) — SEVGI/SIPA

Ce vendredi matin, un étudiant a été retrouvé bloqué sous une pierre tombale du cimetière des juifs portugais à Bordeaux après avoir profané plusieurs tombes de celui-ci avec des camarades pendant la nuit, relate Sud Ouest.

Les dégâts seraient importants selon les premières constatations. Des stèles ont notamment été brisées par ces étudiants, sous l’emprise de l’alcool au moment des faits. En tout, une douzaine de tombes auraient été dégradées. Pour le moment, « rien n’indique qu’il pourrait s’agir d’un acte à caractère antisémite » selon le quotidien régional.

Il ne pouvait plus bouger

Ce sont des riverains qui ont prévenu les secours vers 7h du matin après avoir entendu des cris. C’est là qu’ils ont découvert un jeune homme coincé sous une pierre tombale ! Il ne pouvait plus bouger. Il était légèrement blessé.

Interpellé sur place par la police, il a été immédiatement placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver le plus rapidement possible ses camarades.

Dordogne : Un sexagénaire soupçonné d’avoir tagué des croix gammées dans son village a été placé sous contrôle judiciaireGironde: Un début d'incendie et des croix gammées taguées dans une petite salle de prière musulmane