Dordogne: Ils tendent des fils de fer dans les bois pour piéger les motards

ACCIDENT Un pilote, blessé lors d’une chute, a déposé plainte

C.C.

— 

Un pratiquant de moto-cross (illustration).
Un pratiquant de moto-cross (illustration). — J.Guez/AFP

Que se passe-t-il dans les forêts du Périgord ? Des fils de fer tendus pour piéger les motards ont été retrouvés par un moto-club. Un homme a même été blessé en mars dernier à Milhac-de-Nontron dans le nord de la Dordogne. Il a perdu connaissance sur le moment. Il a déposé plainte.

Mais d’autres incidents se sont récemment produits, rapporte Sud Ouest. Il y a quelques jours, un autre membre de l’association a découvert trois fils tendus sur la commune de Lisle.

Une lettre retrouvée avec une tête de mort

Il affirme avoir trouvé des clous affûtés et une lettre sur un arbre, avec comme en-tête, une tête de mort avec le message suivant : « Vous êtes de la même race que ces gens qui jettent leurs sacs plastiques dans la mer, de ceux qui abandonnent leurs poubelles en montagne, bref, de ceux qui ne respectent rien sauf leur amusement. »

Même si pour ce moto-club, c’est du jamais vu, des incidents similaires avaient déjà eu lieu en 2015 et 2016 dans ce coin du Périgord.