Nantes: Plus de 100.000 euros d'objets volés saisis, 20 personnes interpellées

ENQUETE Vingt personnes soupçonnées d’appartenir à un réseau de recel de biens volés ont été interpellées ces derniers jours 

J.U.

— 

383 objets volés retrouvés à Nantes par la gendarmerie
383 objets volés retrouvés à Nantes par la gendarmerie — Gendarmerie nationale

C’est une opération d’envergure qui a été menée dans plusieurs communes de la région nantaise, ces derniers jours. Vingt personnes soupçonnées d’appartenir à un réseau de recel de biens volés ont été interpellées, rapporte ce mercredi la gendarmerie. Au total, plus de 100.000 euros de marchandise ont été retrouvés. Les enquêteurs ont comptabilisé 383 objets volés.

L’opération, qui a mobilisé 150 gendarmes, a été déclenchée dimanche avec l’interpellation d’une voiture au péage du Bignon, décrite comme une « caverne d’Ali Baba mobile ». « Les gendarmes ont découvert dans le véhicule espace près de 30.000 euros de matériels volés dont une trentaine de bijoux pour 300 grammes d’or, 60 ordinateurs, neuf vélos adultes, quatre télévisions, un réfrigérateur, des consoles de jeux, des vêtements », indique la gendarmerie. D’autres perquisitions et interpellations ont ensuite eu lieu à Saint-Herblain, Orvault, Vertou, dans des quartiers de Nantes (Breil, Bellevue, zone de la Clairière) ou encore Rennes.

Au moins 30 cambriolages

Selon la gendarmerie, les objets étaient essentiellement volés dans la région nantaise puis stockés dans des box. Les suspects, âgés entre 20 et 45 ans, ont reconnu plusieurs voyages au Maroc. Selon les enquêteurs, ils seraient à l’origine d’au moins une trentaine de faits de cambriolages et vols à la roulotte.

Plusieurs objets ont déjà pu retrouver leurs propriétaires. La gendarmerie continue son enquête et notamment l’identification des victimes.