Bretagne: Un dimanche meurtrier sur les routes de la région avec cinq morts

FAITS DIVERS Cinq blessés, dont trois graves, sont également à déplorer

M.Pa

— 

Illustration d'une ambulance de secours du Samu, ici à Rennes.
Illustration d'une ambulance de secours du Samu, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Cinq morts et cinq blessés, dont trois graves : c’est le lourd bilan de ce dimanche sur les routes bretonnes. L’accident le plus meurtrier s’est produit à Arradon (Morbihan), tôt dimanche matin. Deux voitures sont entrées en collision frontale, avant de s’embraser sous la violence du choc, relate Le Télégramme.

Selon les gendarmes, l’un des automobilistes aurait perdu le contrôle de son véhicule. Âgé visiblement d’une vingtaine d’années, il est décédé sur le coup mais n’avait toujours pas pu être identifié ce lundi. La passagère de la seconde voiture, âgée de 68 ans, a également perdu la vie. Son mari a, lui, été blessé et transporté à l’hôpital, extrêmement choqué.

Deux piétons mortellement percutés, dans le Finistère et en Ille-et-Vilaine

À Landéda (Finistère), c’est un piéton de 17 ans qui a été mortellement fauché par une voiture sur un parking. Son corps sans vie a été découvert vers 5h30. Deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes, rapporte Ouest-France : le conducteur de 18 ans – alcoolisé et sans permis, selon le parquet – et le propriétaire du véhicule, passager au moment des faits. Ceux-ci se seraient rendus coupables d’un délit de fuite et ont vu leur garde à vue prolongée de 24 heures. Le parquet devrait ouvrir une information judiciaire contre le conducteur pour homicide involontaire avec alcool au volant.

Un autre piéton est décédé dans la nuit de samedi à dimanche après avoir été percuté par une automobiliste alors qu’il marchait sur la voie express entre Saint-Malo et Saint-Jouan-des-Guérêts (Ille-et-Vilaine). La jeune conductrice de 19 ans circulait sur la bretelle d’accès, en provenance de Dinard, lorsqu’elle a renversé le quadragénaire, décédé sur le coup.

La voiture tombe dans le canal, le père de famille décède

Quelques heures plus tard, une voiture est tombée dans le canal d’Ille-et-Rance, sur la commune de Saint-Domineuc (Ille-et-Vilaine), pour une raison indéterminée. À son bord, un père de famille de 35 ans et ses deux enfants de 4 et 6 ans, retrouvés en arrêt cardio-respiratoire par les secours. Tous trois ont été transportés par hélicoptère vers différents hôpitaux de la région. Malheureusement, le père est décédé dans la nuit au centre hospitalier de Saint-Brieuc, indique Ouest-France. Quant aux deux enfants, ils se trouvent toujours en soins intensifs, en urgence absolue.

Enfin, à Vannes (Morbihan), une chute de scooter a fait deux blessés, dont un grièvement, dans la nuit de samedi à dimanche, raconte Le Télégramme. Les deux jeunes, âgés de 15 et 19 ans, ont perdu le contrôle de leur scooter et ont percuté des véhicules garés le long de la rue, avant d’être violemment éjectés. Aucun d’eux ne portait de casque. Tous deux ont été conduits au centre hospitalier de Vannes, avec un pronostic vital engagé pour le plus âgé.