Besançon: A l’annonce du verdict, l’accusé sort une lame et s’ouvre les veines en plein tribunal

FAITS DIVERS Un homme s’est tailladé le bras dans le box des accusés au tribunal de Besançon

G.V.

— 

Strasbourg le 20 janvier 2017. Palais de justice Strasbourg.
Strasbourg le 20 janvier 2017. Palais de justice Strasbourg. — G. Varela / 20 Minutes

Les faits ont stupéfié l’assemblée. Jeudi, un homme qui venait d’être condamné en appel à cinq ans de prison ferme pour violences aggravées, a sorti une petite lame dissimulée sur lui, avant de se taillader l’avant-bras dans la salle d’audience, rapporte l’Est Républicain. Du sang a giclé dans le box des accusés, précisent nos confrères.

Le personnel formé aux premiers secours du tribunal de Besançon a exercé un point de compression en attendant l’arrivée du SAMU. Il semble que c’est l’annonce de cette décision de justice, notamment l’interdiction définitive du territoire français à l’issue de sa peine – l’individu étant de nationalité tunisienne – qui a motivé son geste.

Reste à savoir comment le détenu a réussi à se procurer la lame et comment il a pu passer tous les contrôles de sécurité jusqu’à la salle d’audience… Un rapport a été demandé à la prison de Besançon.