Bordeaux: Cocaïne, méthadone... Une adolescente de 16 ans décède au CHU

STUPEFIANTS Un Bordelais chez qui elle avait passé la nuit l'a retrouvée inanimée après une consommation de drogues

M.B.

— 

Illustration d'une prise de cocaïne
Illustration d'une prise de cocaïne — Simon Webster / Rex Fea/REX/SIPA

Une adolescente de 16 ans est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi au CHU de Bordeaux, a-t-on appris samedi. Elle avait été prise en charge après avoir été trouvée inanimée dans un appartement de la ville la nuit précédente, révèle Sud Ouest. Si l’autopsie n’avait pas encore révélé ses conclusions, les enquêteurs de la brigade des stupéfiants savent qu’elle avait consommé de la cocaïne et de la méthadone sur fond d’alcool.

Cette adolescente en fugue, qui avait déjà été entendue en avril dernier par les gendarmes de Poitiers dans le cadre d’une affaire de proxénétisme, aurait fait la rencontre d’un Bordelais de 28 ans, chez qui elle a terminé la nuit. C’est lui qui l’a retrouvée inanimée dans son appartement, et a alerté les secours.

Il a été mis en examen pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire.