Hérault : De fortes odeurs de cannabis s'échappent d'un appartement, un homme interpellé

STUPEFIANTS Le trentenaire a été placé en garde à vue par les gendarmes

N.B.

— 

Du cannabis (image d'illustration).
Du cannabis (image d'illustration). — Jay Janner/AP/SIPA

Un jeune homme, soupçonné de se livrer à la culture de cannabis, a été interpellé et placé en garde à vue, vendredi, dans l’Hérault.

Informés que de fortes odeurs de cannabis​ s’échappaient d’appartements de Saint-Pons-de-Thomières, les gendarmes se sont rendus sur place. Les militaires sont alors intrigués par d’importantes effluves en provenance d’un logement, dont l’occupant refuse dans un premier temps d’ouvrir la porte.

Deux chambres de culture équipées

Selon les services de gendarmerie, l’Héraultais est soupçonné d’en avoir profité pour jeter par la fenêtre plusieurs bocaux contenant des têtes de cannabis. Il finira par ouvrir la porte, et sera interpellé et placé en garde à vue.

Les gendarmes indiquent que la perquisition de l’appartement a permis notamment de découvrir deux chambres de culture équipées du matériel adéquat, 15 pieds de cannabis ou 10 pots remplis de têtes de cannabis.