Le Havre: Quatre personnes interpellées après l’agression violente d’un septuagénaire

AGRESSION Trois hommes se sont introduits dans la nuit au domicile du retraité, âgé de 76 ans, pour lui soutirer de l’argent

20 Minutes avec agence
— 
Illustration police.
Illustration police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Quatre individus, soupçonnés d’avoir séquestré et violenté un homme de 76 ans à son domicile, ont été interpellés au Havre (Seine-Maritime), rapporte Paris Normandie ce vendredi. Trois hommes âgés de 19, 23 et 30 ans, identifiés comme les agresseurs présumés, ont été déférés et écroués. Une femme, âgée de 46 ans, l'employée de ménage de la victime, a été placée sous contrôle judiciaire. Elle est accusée d’avoir donné aux intrus les clés du logement du septuagénaire.

Les faits se sont produits dans la nuit du 1er au 2 mars dernier. Le trio aurait pénétré vers 23h15 dans l’appartement du retraité. Vêtus de gants et le visage dissimulé, les agresseurs ont surpris la victime et l’ont plaqué au sol, en la menaçant avec une arme de poing, qui s’est révélé plus tard factice, pour de l'argent.

Abandonné dans un coin isolé

Dans un premier temps, l'homme âgé de 76 ans leur a donné 70 euros. Une somme jugée insuffisante par le trio, qui a tabassé le retraité pour obtenir davantage de liquide. En fouillant l’appartement, les trois agresseurs ont trouvé des bijoux de valeur, des montres, la clef d’une BMW et une carte bancaire. Ils ont alors exigé que le septuagénaire leur fournisse le code secret et l’ont conduit en voiture jusqu’à un distributeur.

C’est là que les trois individus ont compris que l’homme âgé leur avait donné un faux code. De retour à son domicile, ce dernier a à nouveau été violemment tabassé. Les agresseurs ont finalement emmené le retraité - à bord de sa BMW - et l’ont abandonné dans un endroit isolé. C’est un passant qui l’a ensuite secouru et prévenu les secours et la police, indique Paris Normandie.