Gard : Quatre hommes interpellés dans le cadre de l’enquête sur le viol d’une joggeuse

ENQUETE Les individus sont en garde à vue pour des « vérifications »

N.B.

— 

Illustration d'un véhicule de gendarmerie, ici près de Rennes.
Illustration d'un véhicule de gendarmerie, ici près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Quatre hommes ont été interpellés par les gendarmes, ce jeudi, dans le cadre de l’enquête sur le viol d'une femme, dans le Gard,​ a appris 20 Minutes, d’une source judiciaire. Les individus ont été placés en garde à vue pour des « vérifications ».

On ne sait pas, pour l’instant, si l’un des hommes correspond au portrait-robot, diffusé il y a quelques jours par la gendarmerie. Selon le témoignage de la plaignante, qui a permis de le réaliser, le suspect a « 25 à 30 ans, mesure 1,80 à 1,85 m » et est « de corpulence sportive ».

Le portrait-robot du violeur présumé a été diffusé par la gendarmerie nationale sur demande du procureur de la République.
Le portrait-robot du violeur présumé a été diffusé par la gendarmerie nationale sur demande du procureur de la République. - Gendarmerie du Gard

Des recherches lancées par la gendarmerie

La quadragénaire avait déposé plainte, indiquait avoir été agressée sexuellement le 22 avril, près de Saint-Alexandre, alors qu’elle était en train de faire son jogging. Un homme, lui aussi en train de courir, l’aurait abordée avant de la faire chuter puis de la violer.

Les gendarmes avaient alors lancé d’importantes recherches pour tenter de retrouver la trace de l’agresseur présumé, qui a pris la fuite. Si vous disposez de renseignements, les enquêteurs sont joignables au 04 66 89 82 10.