Dunkerque: Il s’amuse à tirer sur des passants avec une carabine d’airsoft

FAITS DIVERS Le mis en cause sera jugé en octobre prochain pour des violences avec arme

Mikael Libert

— 

Un pistolet mitrailleur Airsoft, réplique d'une véritable arme (illustration).
Un pistolet mitrailleur Airsoft, réplique d'une véritable arme (illustration). — Sojka Libor/AP/SIPA

Jeu dangereux. Lundi, un habitant de Dunkerque, dans le Nord, a été interpellé et placé en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir tiré sur des personnes avec une carabine à air comprimé.

Mardi, vers 14h40, des effectifs de police sont intervenus rue Alfred Dumont, à Dunkerque. Une personne avait signalé qu’un homme prenait pour cible des passants depuis une fenêtre de son domicile situé dans cette même rue. Selon le témoin, plusieurs tirs ont été effectués avec une carabine de type airsoft.

Il sera jugé pour « violences avec arme »

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, le mis en cause avait cessé son petit jeu mais les fonctionnaires ont retrouvé sans peine son appartement, celui-ci ayant été désigné par le témoin. A l’intérieur, l’homme était toujours présent. La perquisition a aussi permis de mettre la main sur la carabine.

Le suspect, âgé de 25 ans, a été interpellé et placé en garde à vue pour « violences avec arme ». Il a été déféré dans la foulée devant un magistrat. Il sera jugé pour ces faits en octobre prochain.