Alsace: «Je lui ai dit: appelle les pompiers et j'ai sauté» Un ex-candidat d'«Objectif Top Chef» sauve un automobiliste de la noyade

FAITS DIVERS Le cuisinier alsacien Quentin Boeglin, ancien candidat d'«Objectif Top Chef», a sauvé un automobiliste dont la voiture a plongé dans un étang à Heimersdorf, dans le Haut-Rhin

Nils Wilcke

— 

Les pompiers n'ont été prévenus que trop tard pour sauver les habitants.
Les pompiers n'ont été prévenus que trop tard pour sauver les habitants. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA
  • Quentin Boeglin, un ex-candidat d'« Objectif Top Chef », a secouru lundi un automobiliste à Heimersdorf, dans le Haut-Rhin.
  • L’automobiliste a plongé avec sa voiture dans l’étang de pêche du village.
  • Le jeune cuisinier de 22 ans a plongé dans l’eau et à récupéré l’automobiliste dans sa voiture avant l’arrivée des pompiers.

Il a plus l’habitude de sauver des plats sur les fourneaux que des gens. Pourtant, le jeune cuisinier Quentin Boeglin, ex-candidat à l’émission «Objectif Top Chef» sur M6 en 2015, a sauvé de la noyade un automobiliste lundi soir.

Les faits se sont déroulés à l’étang de la pêche de Heimersdorf, un petit village dans le Haut-Rhin. Le père de Quentin Boeglin, président de l’Association de pêche locale, reçoit un appel d’un retraité qui a l’habitude de se promener autour de l’étang peu avant 21 heures. Selon lui, un automobiliste rode autour de l’étang. Les deux hommes pensent avoir affaire à un braconnier.

« L’eau était glacée »

Sauf qu’une fois arrivés sur place, le père et son fils s’aperçoivent que l’automobiliste et sa voiture ont plongé dans l’étang. « Je lui ai dit : "Papa, je saute à l’eau, appelle les pompiers" et j’ai sauté », témoigne à 20 Minutes le jeune cuisinier de 22 ans. Une fois à l’eau, il parvient à ouvrir la portière du véhicule. L’automobiliste est en mauvaise posture. « Il devait lui rester 10 cm pour respirer, indique Quentin Boeglin. L’eau était glacée, je me suis demandé si j’allais résister au froid ».

Il extrait l’homme de la voiture, remonte à la surface et revient avec la victime de l’accident au bord de l’étang. Son père vient à son aide pour se charger de l’automobiliste. « Nous l’avons mis en PLS (position latérale de sécurité) et les pompiers sont arrivés », poursuit le jeune homme. L’homme était toujours conscient à l’arrivée des pompiers.

« J’ai juste pensé qu’il fallait sauver cet homme »

Trois brigades ont été mobilisées dont celle de Mulhouse, qui a confirmé l’accident. D’importants moyens ont ensuite été mis en œuvre pour sortir le véhicule de l’eau. Des tests ont également été effectués afin de vérifier que l’étang n’avait pas été pollué. « Sur le moment, je n’ai pas réfléchi, j’ai juste pensé qu’il fallait sauver cet homme », ajoute Quentin Boeglin.

Le jeune cuisinier actuellement en poste dans un restaurant suisse s’est servi de ses cours de secourisme qu’il avait passé pendant sa formation. La cuisine peut aussi sauver des vies.