Saint-Nazaire: Un patient retrouvé pendu dans un placard de l'aile psychiatrique de l'hôpital

FAITS DIVERS Il était porté disparu depuis huit jours

David Phelippeau
— 
Police. (Illustration)
Police. (Illustration) — Francois Mori/AP/SIPA

Quelle macabre découverte, lundi, vers 16 h, pour le personnel l’unité 3 de psychiatrie de l’hôpital de Saint-Nazaire. Un homme, âgé de 37 ans, a été retrouvé mort pendu dans le placard de sa chambre, rapporte le journal Ouest-France ce mardi.

A l’hôpital, ils pensaient qu’il avait fugué

Lorsque le personnel de l’établissement hospitalier a voulu donner la chambre à un autre patient, il a été incommodé par une odeur nauséabonde qui se dégageait. Ce Nazairien était porté disparu depuis huit jours. A l’hôpital, on avait cru à une fugue. Le patient avait donc été inscrit au fichier des personnes recherchées par la police.

En réalité, il était bien toujours à l’hôpital et s’était enfermé et pendu dans le placard de sa chambre « fermant la serrure de l’intérieur », a expliqué la procureure de Saint-Nazaire, Sylvie Canovas-Lagarde à Ouest-France. Une autopsie du corps va être pratiquée.