Vosges: Un homme soupçonné d'avoir frappé sa compagne

FAITS DIVERS L'homme a été placé en garde à vue et une expertise psychologique a été sollicitée 

N.W.
— 
Illustration d'une voiture de police de nuit, ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police de nuit, ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Il était ivre au moment de son interpellation. Un homme a été placé en garde à vue dans la nuit de samedi à dimanche à Chevalot, dans les Vosges (88). Il est soupçonné d’avoir porté des coups à sa compagne au cours d’une violente dispute, rapporte L'Est Républicain.

Des marques de strangulation

Ce sont les voisins qui ont prévenu les gendarmes. Sur place, les militaires ont trouvé la femme qui présentait de nombreuses traces de coups et des marques de strangulation autour du cou. Des traces de sang auraient été retrouvées dans l’appartement du couple.

Le quinquagénaire a été placé en garde à vue avant un passage en cellule de dégrisement, selon nos confrères de L’Est Républicain. Une expertise psychologique a également été sollicitée.

Chevalot, dans les Vosges (88).
Chevalot, dans les Vosges (88). - Maps4News