Dordogne: Deux gendarmes blessés dans une folle course-poursuite avec un forcené au volant d'un engin de chantier

COUP DE SANG Un gendarme a dû ouvrir le feu sur l’individu pris d’un coup de folie, et qui a provoqué de gros dégâts

Mickaël Bosredon

— 

L'individu s'est acharné sur une voiture de gendarmerie avec un engin de chantier.
L'individu s'est acharné sur une voiture de gendarmerie avec un engin de chantier. — Gendarmerie de la Dordogne

C’est un incroyable scénario qui s’est déroulé vendredi soir vers 22 h, sur une route de Dordogne, entre Saint-Astier et Saint-Germain-du-Salembre. Et qui aurait pu se terminer sur un bilan beaucoup plus lourd, comme le soulignent les gendarmes sur leur page Facebook.

Un homme de 53 ans, ivre et pris d’un coup de folie, a dérobé un engin de chantier, une chargeuse d’une quinzaine de tonnes, dans une usine de chaux où il est salarié, et s’est lancé dans un véritable rodéo, raconte Sud Ouest. Les gendarmes ont été très rapidement alertés, et une fois arrivés sur place, l’individu leur a foncé dessus, obligeant les militaires à quitter le véhicule. Il s’est ensuite acharné dessus avec sa machine.

Il termine sa course dans un abri pour voitures

Il a poursuivi sa route, renversant des véhicules sur le bas-côté, et provoquant de gros dégâts. Un important déploiement de gendarmes s’est lancé à ses trousses, ce qui n’a pas arrêté le forcené qui a une nouvelle fois foncé sur l’un d’eux, forçant ce dernier à ouvrir le feu.

L'engin de chantier a terminé sa course dans un abri à voitures.
L'engin de chantier a terminé sa course dans un abri à voitures. - Gendarmerie de la Dordogne

Touché à deux endroits, au bras et à l'abdomen, l’individu a finalement terminé sa course dans un abri pour voitures, dans le village de Saint-Germain. Blessé, il a été conduit à l’hôpital de Périgueux. Deux gendarmes ont également été blessés dans cette course-poursuite.

« L’état du véhicule de la brigade de Saint Astier et l’impact de la chargeuse sur le hangar, démontrent que le bilan humain aurait pu être bien plus lourd » commentent les gendarmes.