Finistère: Il vole un camion à crêpes et est poursuivi par les policiers à travers la Bretagne

SUPPLEMENT CHANTILLY L’homme a été finalement arrêté à Morlaix, non sans avoir mangé quelques crêpes au volant du camion volé

20 Minutes avec AFP

— 

Une véritable crêpe-poursuite entre Brest et Morlaix.
Une véritable crêpe-poursuite entre Brest et Morlaix. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Il venait de voler le fourgon d’un livreur de crêpes : un homme a été arrêté vendredi à Morlaix (Finistère) à l’issue de près d’une heure de course-poursuite sur la voie express avec les forces de l’ordre, a-t-on appris samedi de source policière et de l’entreprise victime du vol. Le fourgon de crêpes avait été volé vendredi matin devant une boulangerie de Brest, selon la police confirmant une information de la presse locale, sans autres détails.

« Dans les boulangeries cela va très vite, cela dure deux minutes. Le livreur a juste eu le temps d’aller dans la boulangerie et on lui a volé le fourgon avec le reste de la livraison », a témoigné Isabelle Manach, cogérante de La Crêperie de Coataudon, un fabricant de galettes qui livre des professionnels de la région. Le livreur et une boulangère se mettent aux trousses du voleur puis alertent la police qui le prend en chasse.

Il manquait quelques crêpes

Scène cocasse, l’homme est alors vu « avec une crêpe dans la bouche » par des policiers motorisés et refuse d’obtempérer, selon quotidien Ouest-France samedi. Après quarante-cinq minutes de poursuite sur la RN12, l’homme, défavorablement connu des services de police, a été interpellé à Morlaix et placé en garde à vue.

La crêperie a pu récupérer son fourgon et le livreur terminer sa tournée, mais selon la responsable de l’entreprise, il manquait quelques crêpes…