Ado tué dans le Nord: Une seconde garde à vue après le meurtre d'Ivanson, 15 ans

INFO 20 MINUTES La police judiciaire de Lille a interpellé une deuxième personne en début d'après midi, vendredi

Mikael Libert

— 

Police judiciaire. (Illustration)
Police judiciaire. (Illustration) — SIPA

Après le meurtre d’un adolescent de 15 ans, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Aniche, dans le Nord, la police judiciaire de Lille (PJ) a interpellé une seconde personne, jeudi en début d’après midi, a appris 20 Minutes de source policière, confirmée par le parquet de Douai.

Cette seconde personne a été placée en garde à vue et est actuellement entendue par les policiers. Selon le procureur de Douai, cet homme est suspecté d’être l’un des membres du groupe de trois agresseurs.

La victime, Ivanson, un adolescent de 15 ans, originaire de Guyane, a succombé à ses blessures après avoir été atteint d’un tir d’arme à feu au niveau de la tête, mercredi, vers 21h devant la porte de son domicile à Aniche. Les mis en cause, au nombre de trois, dont deux cagoulés, avaient réussi à prendre la fuite.

Un « cousin » déjà interpellé jeudi

Jeudi matin, un premier individu « déjà connu des services de police », celui qui était visage découvert, avait été interpellé. Il s’agit d’un « cousin germain », identifié par la mère de la victime, dont l’identité a été confirmée par le procureur de la République de Douai, Frédéric Teillet.

Selon la PJ de Lille, la garde à vue du « cousin » de la victime se termine samedi matin. Il sera déféré dans la foulée et présenté à un juge d’instruction en vue d’une ouverture d’information judiciaire, selon le parquet de Douai. On ne connaît pas encore sous quel chef il sera mis en examen. Pour le second mis en cause, la garde à vue court jusqu’à dimanche après-midi.