Perpignan : La musique est trop forte, un homme soupçonné d’avoir ébouillanté un autre détenu

FAITS DIVERS L'homme aurait été brûlé au visage et au corps

N.B.

— 

Un couloir de prison. (Illustration)
Un couloir de prison. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Un détenu de la maison d’arrêt de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a déposé plainte, après une agression présumée, qui serait survenue au début du mois d’avril au sein de l’établissement.

L’homme aurait été brûlé sur le visage sur le corps par un autre détenu, qui l’aurait ébouillanté avec une casserole d’eau chaude, rapporte L'Indépendant.

Transféré dans une autre prison

Si les circonstances de l’altercation entre les deux prisonniers ne sont pas encore précises, un différend aurait éclaté alors que l’un d’eux ne supportait pas que l’autre écoute la musique trop fort.

Le suspect a été transféré dans un autre centre de détention. Une enquête doit être menée pour tenter de définir les circonstances exactes.