VIDEO. Nancy: Le suspect du meurtre d’une femme étranglée retrouvé pendu dans sa cellule

FAITS DIVERS Le principal suspect dans l’affaire concernant le meurtre d’une femme de 32 ans, Chloé, dont le corps sans vie avait été retrouvé samedi 27 avril au bord d’un chemin à Bar le Duc, a été retrouvé pendu dans sa cellule

G.V.

— 

Un couloir de prison. (Illustration)
Un couloir de prison. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Le corps d’une jeune femme avait été retrouvé en partie dénudé le samedi 27 avril au bord d’un chemin à proximité de Bar-le-Duc. Rapidement identifiée, la victime, née en 1986, était mère d’une petite fille de 4 ans. Un homme de 45 ans, interpellé peu après, avait finalement reconnu l’avoir étranglée avant d’être mis en examen pour assassinat et écroué lundi à Nancy. L’individu partageait sa cellule avec un codétenu. Le suspect a finalement été découvert jeudi sans vie, pendu dans sa cellule du centre pénitentiaire de Nancy, rapporte l’Est Républicain.

Le suspect avait reconnu le meurtre par strangulation, mais pas la préméditation. Pour rappel, lui et la victime étaient connus comme toxicomanes et avaient une relation. En 2013, il avait déjà été condamné à deux ans de prison pour avoir tenté d’étrangler l’une de ses ex-compagnes à l’aide de câbles électriques et était connu de la justice pour d’autres faits.

Une enquête est ouverte sur les circonstances de son décès en détention.