Ajaccio: Enquête après l'incendie d'une cabane de «gilets jaunes»

INCENDIE Une cabane de «gilets jaunes» est partie en fumée dans la nuit de mercredi à jeudi à Ajaccio en Corse

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration d'une manifestation des «gilets jaunes».
Illustration d'une manifestation des «gilets jaunes». — Mourad Alilli / SIPA

Une enquête a été ouverte par le parquet d’Ajaccio après l’incendie qui a détruit la cabane d’un groupe de « gilets jaunes » dans la nuit de mercredi à jeudi à la sortie de la ville. Cette cabane faite de palettes avait été construite en début d’année par la poignée de « gilets jaunes » que compte le mouvement à Ajaccio en Corse​.

La piste d’un incendie volontaire est pour l’instant retenue. « Mais nous n’avons pas d’éléments précis sur l’auteur des faits », a insisté Eric Bouillard, le procureur de la République d’Ajaccio.

« Il peut s’agir d’une personne mécontente de la présence de cette cabane, comme cela peut être lié aux dissensions connues au sein du mouvement des "gilets jaunes" », a-t-il souligné.