Nord: Après un rodéo à moto, un homme a tout fait pour échapper aux gendarmes

COURSE-POURSUITE Après un rodéo sur une moto non homologuée, un homme a tout fait pour échapper à l’arrestation

Mikael Libert

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — C. Allain / 20 Minutes

Fallait pas narguer les gendarmes. Dimanche, en fin d’après-midi, un homme a été interpellé, soupçonné d’avoir commis de nombreuses infractions au Code de la route à Merville, dans le Nord. A moto, il a tenté, en vain, de semer les gendarmes lancés à ses trousses.

Une patrouille de gendarmerie surveillait le déroulement de la foire à Merville, dimanche, lorsque les militaires ont vu débouler une moto-cross sur la route. Selon eux, le pilote s’adonnait à la pratique de la roue arrière sur la route, sans se soucier de la présence de nombreuses personnes autour de lui.

Course-poursuite à plus de cent à l’heure

Quand les gendarmes ont voulu contrôler le motard indélicat, celui-ci a mis les gaz, franchissant un feu rouge, obligeant les automobilistes engagés à freiner brusquement pour éviter l’accident. S’est alors engagée une course-poursuite dans les rues de la ville, et même au-delà. Selon les gendarmes, le pilote de la moto, qui ne portait pas de gants, roulait parfois à plus de 100 km/h sur un véhicule dépourvu de plaques d’immatriculation et qui n’était pas homologué pour circuler sur la voie publique.

Mais la chance a tourné en faveur des gendarmes qui, si le pilote était parvenu à les distancer, auraient été bien en peine de pouvoir l’identifier. Arrivée dans le hameau de Caudescure, la moto s’apprêtait à pénétrer dans la forêt lorsque son pilote en a perdu le contrôle. Le chauffard s’est retrouvé au sol et les militaires n’ont eu qu’à se baisser pour le ramasser.

Le motard a été interpellé et placé en garde à vue. Déféré devant le parquet, il a été mis en examen notamment pour « refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger délibérée de la vie d’autrui, défaut d’assurance ». La moto a été saisie.