Wallis-et-Futuna: Des bouteilles de Cristaline interdites à la vente après la découverte de germes

PRUDENCE SANITAIRE Un habitant de Futuna a constaté une odeur de renfermé et un goût inhabituel dans son eau

20 Minutes avec agence

— 

Des packs de bouteilles d'eau Cristaline (illustration).
Des packs de bouteilles d'eau Cristaline (illustration). — DURAND FLORENCE/SIPA

Deux lots de bouteilles d’eau Cristaline ont été déclarés interdits à la vente à Wallis-et-Futuna après la découverte de germes dans certains échantillons. Les références concernées sont SC6 15/05/2020 d'une part et SC6 26/04/20 d'autre part, toutes deux issues de la source Sainte-Cécile.

Les numéros sont visibles en haut des bouteilles. La commercialisation et la consommation des autres lots ont été à nouveau autorisées ce samedi après des contrôles supplémentaires, rappelle France Info.

Un stock mal conservé

C’est un habitant de Futuna qui a, en premier, alerté sur le goût inhabituel et l’odeur de renfermé de son eau en bouteille. Le service territorial de l’environnement a alors procédé à des tests. Si les échantillons de Wallis ne posaient pas de problème, deux des trois échantillons de Futuna présentaient des germes.

L’eau odorante n’est pas dangereuse, selon Atololo Malau, chef du service de l’environnement. Seuls les germes constituent un risque. Ces derniers pourraient être apparus à cause de mauvaises conditions d’entreposage des packs d’eau. L’eau doit toujours être stockée dans un propre, sec et à l’ombre.