Haute-Savoie: Un randonneur à ski retrouvé mort sous une coulée de neige près de Samoëns

ACCIDENT Le quinquagénaire était parti le matin faire une randonnée à ski dans ce secteur frontalier entre la Haute-Savoie et la Suisse

20 Minutes avec AFP

— 

Un hélicoptère du PGHM aux abords de Chamonix.
Un hélicoptère du PGHM aux abords de Chamonix. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

Nouveau drame près de la station haut-savoyarde de Samöens. Le corps d’un randonneur à ski a été découvert samedi sous une coulée de neige dans le secteur de la Tête de Bostan, près de Samoëns ( Haute-Savoie), a-t-on appris auprès des secours en montagne. La victime, âgée de 52 ans, était domiciliée dans la région de Besançon, a précisé le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.

Une enquête a été ouverte par le PGHM pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.

Plus tôt dans la matinée, c’est un saisonnier de 24 ans qui a été retrouvé mort près des pistes du domaine skiable de la station de Samoëns.

Une victime ensevelie sous la neige

Le quinquagénaire était parti le matin faire une randonnée à ski dans ce secteur frontalier entre la Haute-Savoie et la Suisse. Après avoir été alertés par ses proches, sans nouvelles de lui, le PGHM et le Groupe montagne des sapeurs-pompiers (GMSP) sont partis à sa recherche. Les secours ont d’abord repéré un ski à la surface d’une coulée. Deux maîtres-chiens sont ensuite intervenus pour retrouver la victime ensevelie sous la neige. C’est alors qu’ils ont découvert le corps du randonneur.

Concernant le saisonnier retrouvé mort ce samedi matin, la victime, qui venait de fêter la fin de la saison de ski avec des amis, aurait violemment percuté un poteau en descendant une pente enneigée sur un sac plastique, a déclaré à France 3 le maire de Samoëns. Appelés sur place vers 5 heures du matin, les secours ont tenté en vain de ranimer le jeune homme.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte et le parquet de Bonneville saisi.