Belgique : Des ouvriers découvrent des restes humains dans une valise sur un bord de route

MACABRE Les restes humains enfermés seraient ceux d’un jeune adulte décédé il y a environ un an

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'une route.
Illustration d'une route. — Jiří Rotrekl

Ils sont encore sous le choc. Des ouvriers ont découvert ce jeudi des restes humains dans une valise abandonnée sur le bord de la route près de Namur (Belgique). L’objet avait été découvert le 30 mars dernier dans les bois par des bénévoles qui participaient à l’opération de nettoyage « Wallonie propre ».

Personne n’avait ouvert la valise, qui avait simplement été laissée avec les autres déchets au bord de la nationale. Ce jeudi, des ouvriers nettoyant la voie ont trouvé l’objet lourd et l’ont ouvert. C’est alors qu’ils ont découvert des os, puis un crâne humain, rapporte RTL. be.

Un homme plutôt jeune décédé il y a un an

Le procureur de Namur a confirmé qu’il s’agissait d’un corps entier. Selon lui, on ignore tout de la valise ou du corps, à part la date à laquelle l’objet a initialement été découvert et déplacé.

Selon les premières constatations, les restes proviendraient d’un adulte, une personne plutôt jeune décédée il y a environ un an. Elle mesurerait à peu près 1,65 m. Les analyses ADN permettront d’en savoir plus.