Loire-Atlantique: En pleine interpellation, les gendarmes tombent sur un serpent d'1,30m

INSOLITE Le boa constrictor a été confié au muséum d'histoire naturelle

J.U.

— 

Le boa constrictor se trouvait dans un sac
Le boa constrictor se trouvait dans un sac — Gendarmerie nationale

Grosse frayeur pour les gendarmes de Loire-Atlantique. Mardi après-midi, les militaires qui pensaient se déplacer pour une dispute entre un homme et son ex compagne ont fait une rencontre peu banale.

Arrivés sur les lieux, sur la commune de Paimbœuf, ils sont tombés nez à nez avec… un boa constrictor. Le serpent, qui mesure 1,30 m environ, essayait de sortir d’un sac en plastique que l’homme transportait avec lui.

« En mauvais état de forme », le serpent saisi

Ce dernier, ivre au moment des faits, a été interpellé et amené à la brigade. Dans le même temps, le serpent a été examiné par un vétérinaire, qui a constaté que l’animal était « en mauvais état de forme et sous-alimenté ».

Son propriétaire, très défavorablement connu des services (violences, outrages, cambriolages…), a accepté de se séparer de lui. Le serpent a été placé au muséum d'histoire naturelle de Nantes « pour se refaire une santé », rapporte la gendarmerie.