Bouches-du-Rhône: Un ancien élu d'extrême droite mis en examen pour proxénétisme

FAITS DIVERS Hubert Fayard, ancien élu d'extrême droite, a été mis en examen pour proxénétisme

20 Minutes avec AFP

— 

Hubert Fayard en 2017
Hubert Fayard en 2017 — Bertrand Langlois / AFP

Un ancien élu d’extrême droite qui se présente comme le « représentant honoraire » en France de la République de Donetsk, autoproclamée par des séparatistes pro-russes dans l’est de l'Ukraine, a été mis en examen pour proxénétisme.

Hubert Fayard a été interpellé le 2 avril, a précisé le parquet d’Aix-en-Provence, confirmant une information de l’agence russe Ria Novosti. Il a été placé en détention à la prison de Luynes dans les Bouches-du-Rhône.

Hubert Fayard est un ancien élu d’extrême droite, ex-premier adjoint de Catherine Mégret lorsqu’elle était maire Front national de Vitrolles, dans les années 1990. Il avait fondé en septembre 2017 le « Centre de représentation officielle en France de la République populaire de Donetsk ».

​​​​