Strasbourg: dix agents de la ville suspendus pour des soupçons de détournement d'aide alimentaire pour les Restos du cœur et de la Banque alimentaire

FAITS DIVERS Les dix employés suspendus par l'Eurométropole de Strasbourg auraient puisé dans les stocks destinés aux Restos du coeur et à la Banque alimentaire 

Nils Wilcke

— 

Les restos du coeur et la banque alimentaires de Strasbourg ont été touchés par ces vols (illustration)
Les restos du coeur et la banque alimentaires de Strasbourg ont été touchés par ces vols (illustration) — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Dix agents de l’eurométropole, soupçonnés d'avoir détourné des marchandises qu’ils transportaient pour des associations caritatives, ont été finalement suspendus « dans l’intérêt du service » par l'Eurométropole de Strasbourg, a appris 20 Minutes, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace

Un autre service de transport a été mis en place

L'affaire avait éclaté le 2 avril dernier quand des soupçons de détournement de l'aide destinée aux Restos du Coeur et à la Banque alimentaires de Strasbourg avaient été révélés. Six agents auraient reconnu les faits après une inspection menée à la suite d’une dénonciation en interne. Le président des Restos de Strabourg avait regretté une « affaire très regrettable » dans une interview accordée à 20 Minutes, tout en assurant que les dons faits à l'association n'étaient pas en baisse pour autant. 

En attendant les résultats de l'enquête, un autre service de transport a été mis en place afin de poursuivre les livraisons de marchandises dans les autres points de distribution sur le territoire de l’Eurométropole et ne pas leser les associations et leurs bénéficiaires.