Annecy: Il n'aime pas le vernis de sa compagne et menace de lui couper les doigts à la machette

VIOLENCES L'homme violent, interpellé en état d'ivresse à Annecy (Haute-Savoie) après des violences sur son amie, doit être jugé en comparution immédiate

E.F.

— 

L'homme a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Annecy. Illustration.
L'homme a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi à Annecy. Illustration. — C. Girardon / 20 Minutes

La jeune femme, en état de choc, a alerté les services de police. Dans la nuit de mardi à mercredi, un homme de 43 ans a été interpellé à Annecy, en Haute-Savoie, pour des violences sur sa compagne.

Selon Le Dauphiné, le suspect s’en serait pris à la victime, âgée d’une trentaine d’années, pour une banale histoire de vernis à ongles. L’homme, fortement alcoolisé, n’aurait pas apprécié la manière dont la jeune femme s’était fait les ongles. Il l’aurait alors menacée de lui couper les doigts à la machette.

Une lame de 45 cm

Après l’avoir blessée au visage en lui projetant à la figure un flacon de parfum, il lui aurait saisi les mains et aurait commencé à gratter le vernis de ses doigts à l’aide d’une lame de 45 centimètres.

L’homme, qui a déjà eu affaire à la justice dans le passé pour des faits de violence, a été placé en garde à vue. Il devrait être jugé prochainement en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Annecy pour « violences conjugales en état d’ivresse avec arme par destination ».