Aix-en-Provence: Des actes médicaux 143 fois supérieurs à la moyenne… Un médecin accusé d'avoir détourné 500.000 euros à la CPAM

ARNAQUE Un médecin d’Aix-en-Provence est suspecté d’avoir détourné près de 500.000 euros à la CPAM en effectuant des actes médicaux 143 fois supérieurs à la moyenne du département

A.M.

— 

Le médecin est soupçonné d'une escroquerie à l'assurance maladie. Illustration
Le médecin est soupçonné d'une escroquerie à l'assurance maladie. Illustration — VINCENT WARTNER / 20 MINUTES

Il soignait plus de patients en une journée que certains confrères en une semaine ou un mois. Un médecin  Aix-en-Provence a été placé sous contrôle judiciaire la semaine dernière. Il est suspecté d’avoir détourné près de 500.000 euros à la CPAM. Comme l’explique La Provence l’organisme s’est aperçu en épluchant ses consultations d’une activité surhumaine et a saisi le parquet d’Aix-en-Provence, qui a confié l’enquête à la division économique et financière de la police judiciaire de Marseille.

Un système de consultations fictives sur près de deux ans

Les enquêteurs se sont aperçus que le médecin effectuait des actes médicaux 143 fois supérieurs à la moyenne du département. Ils estiment le préjudice à près de 500.000 euros pour la CPAM. Le médecin avait mis en place un système de facturation de milliers de consultations fictives et d’actes majorés, de nuit ou à domicile, et ce pendant près de deux ans.

Certains patients avaient découvert des visites qui n’avaient pas eu lieu sur leur décompte envoyé par la CPAM, mais aucun n’avait versé d’avance. L’argent était directement remboursé sur le compte du docteur. En plus de sa convocation devant le tribunal correctionnel, le médecin, très respecté à Aix-en-Provence, risque la radiation du conseil de l’Ordre.