Agde: Deux policiers frappés par un adolescent devant le commissariat

FAITS DIVERS Le mineur et son père ont été interpellés et placés en garde à vue

N.B.

— 

Police. (Illustration)
Police. (Illustration) — Francois Mori/AP/SIPA

Mardi, deux policiers de la Bac auraient été frappés par un mineur, devant le commissariat d’Agde (Hérault), déplore le syndicat Unité SGP Police FO.

Selon le récit rapporté par le syndicat, le père souhaitait s’entretenir avec les policiers, à propos de l’arrestation de son fils. Alors que l’homme discutait avec l’agent de la Bac, le mineur lui aurait asséné un violent coup de poing au visage. En tentant de lui porter assistance, l’un de ses collègues aurait reçu lui aussi un coup de poing, à la nuque.

« Insoutenable »

Le père, soupçonné d’avoir proféré des menaces de mort à l’encontre des policiers, s’en serait pris à un autre policier lors de son interpellation. Lui et son fils ont été placés en garde à vue. Les policiers blessés ont été transportés aux urgences de l'hôpital de Sète pour être soignés, indique Métropolitain.

« Les semaines se suivent et se ressemblent, encore deux policiers blessés, suite à des violences commises par un jeune individu devant le commissariat de police d’Agde, c’est insoutenable », déclare Stéphane Navarro, du syndicat Unité SGP Police FO.