Pas-de-Calais: Une vingtaine de migrants secourus dans la Manche

FAITS DIVERS Les secours ont été mobilisés à deux reprises dans la nuit de lundi à mardi pour des embarcations en perdition

20 Minutes avec AFP

— 

Le Cap Gris Nez, le 7 mars 2012. Le Centre Régional Opérationnel de Sauvetage et de Surveillance (CROSS).
Le Cap Gris Nez, le 7 mars 2012. Le Centre Régional Opérationnel de Sauvetage et de Surveillance (CROSS). — M.LIBERT/20 MINUTES

Une vingtaine de migrants tentant de traverser la Manche à bord de petites embarcations pour gagner l'Angleterre ont été secourus, mardi, au large du Pas-de-Calais lors de deux opérations d'assistance​, a annoncé la préfecture maritime.

Peu avant 5h du matin, neuf migrants qui se trouvaient en mer à 13 kilomètres des côtes au nord du Pas-de-Calais ont demandé assistance. Récupérés et ramenés à Calais, ils ont été confiés à la police aux frontières (PAF), a indiqué dans un communiqué la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Une seconde intervention vers 7h du matin

Près de deux heures plus tard, douze autres migrants, dont deux enfants, qui étaient en mer à 22 kilomètres à l’ouest de Boulogne-sur-Mer, ont eux aussi appelé à l’aide. Ramenés à terre sains et saufs par les secours, ils ont été pris en charge par la PAF et les pompiers de Boulogne-sur-Mer, a précisé la préfecture maritime. Deux d’entre eux étaient en légère hypothermie.

Depuis octobre, ces tentatives de traversée par des migrants se sont multipliées malgré le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la faible température de l’eau.