Nord: Après un accident, la conductrice alcoolisée agresse pompiers et policiers

FAITS DIVERS Après un accident en état d’ivresse, une jeune automobiliste a mené la vie dure aux secours

Mikael Libert

— 

Une automobiliste subit un contrôle d'alcoolémie à l'aide d'un alcootest numérique.
Une automobiliste subit un contrôle d'alcoolémie à l'aide d'un alcootest numérique. — M.Libert/20 Minutes

Elle a littéralement pété les plombs. Dimanche matin, policiers et pompiers ont essuyé les foudres d’une jeune femme qui venait d’accidenter toute seule sa voiture à Gravelines, près de Dunkerque, dans le Nord. Non sans mal, elle a terminé en garde à vue.

Dimanche, vers 8h30 du matin, les secours ont été requis pour un accident de la circulation, avenue des Sculpteurs, à Gravelines. Lorsque pompiers et policiers sont arrivés sur place, ils ont découvert qu’une automobiliste avait percuté le terre-plein sans qu’aucun autre véhicule soit mis en cause.

Alcool, violences, insultes et dégradations

La conductrice était manifestement alcoolisée et plutôt énervée selon la police. Elle a commencé par refuser de se soumettre aux vérifications d’usage et au test d’alcoolémie. La jeune femme, âgée de 22 ans, a ensuite tenté de violenter les pompiers et les policiers, sans oublier de mettre au passage des coups de pied dans le véhicule des forces de l’ordre.

Les agents sont parvenus à la maîtriser et à la faire monter dans leur voiture. Sur le trajet vers le commissariat, l’automobiliste en a remis une couche, insultant copieusement les fonctionnaires et donnant des coups de pied au conducteur.

Placée en dégrisement, la jeune femme a été présentée à un magistrat, lundi, en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité ou plaider-coupable.