Eure-et-Loir: Trois hommes arrêtés sur l'A10 avec une tonne de cannabis

DROGUE La drogue, d’une valeur marchande de 3 millions d’euros, provenait du Maroc

20 Minutes avec agence

— 

Résine de cannabis. Illustration.
Résine de cannabis. Illustration. — DAMOURETTE/SIPA

Les brigades de recherche et d’intervention (BRI) de Creil (Oise) et Versailles (Yvelines) ont saisi ce samedi une tonne de résine de cannabis sur l’autoroute A10 en Eure-et-Loir. La drogue se trouvait à bord d’une camionnette, précédée d’une voiture ouvreuse, rapporte Le Parisien.

Trois individus âgés de 25 à 30 ans se trouvaient à bord des véhicules. Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue à Lille (Nord). La direction interrégionale de police judiciaire de la ville a été chargée de l’enquête.

Une longue surveillance

Les participants de ce convoi sont « tous originaires de la région parisienne », selon une source proche du dossier interrogée par le quotidien. Les produits stupéfiants étaient acheminés depuis l’Espagne mais venaient initialement du Maroc. Les convoyeurs faisaient l’objet d’une surveillance depuis plusieurs semaines.

Chaque année, 3,5 milliards d’euros de produits stupéfiants sont achetés en France, précise Le Parisien. Le prix de vente au détail de la drogue saisie lors de l’opération en Eure-et-Loir est quant à lui estimé à 3 millions d’euros.